16 février 2011

Sans Rhim mais avec raison

On reproche aux intellectuels d’être coupés de la vie réelle. En matière d’écoute radiophonique, qu’est-ce qu’être dans la vie réelle ? Être auditeur captif des postes périphériques nourris de leurs coupures publicitaires cycliques et débilitantes? Certains animateurs les appellent « pauses » pour faire passer la pilule. Si le Médiator a été interdit, les « médiators sonores » distribués à hautes doses et à longueur de journée devraient aussi être supprimés des ondes, comme ils l’ont été, encore que trop partiellement, sur les chaines de télévision publiques. Cette suppression atténuerait peut-être l’abrutissement insidieux des masses que ces [...]

Lire la suite de: Sans Rhim mais avec raison

26 avril 2006

Télé mon déplaisir!

On a beau se défendre de vouloir faire de son blog un carnet intime, on dévoile malgré soi des aspects de sa personnalité par le simple fait d’en tenir un. Après cette belle entrée en matière, restons sur le terrain des évidences. Dans le dernier « Télérama » (n. 2937, semaine du 29 avril au 5 mai), Arnaud Montebourg affirme qu’il a décidé de boycotter toutes les émissions de divertissements. Après s’y être laissé inviter, il jure qu’on ne l’y reprendra plus. Ce comportement me rappelle la condition du chroniqueur de télévision. Dur métier que d’être [...]

Lire la suite de: Télé mon déplaisir!

21 avril 2006

Viva Zapping!

Lorsqu’on travaille à l’extérieur et qu’on aime écouter la musique dite “classique”, la première chose que l’on fait après s’être levé est d’allumer la radio. France-musique(s) a donc toujours accompagné les préparatifs de la journée et les retours du travail. Lorsque à la retraite on passe les jours et les semaines chez soi, on prend vite conscience que cette chaîne de radio peut aussi être un boulet. On en avait un peu conscience pendant le week end, lorsque certaines émissions bavardes incitent à aller “voir” sur “Radio classique” ce qui s’y passe. Malheureusement, les “courtes pauses” [...]

Lire la suite de: Viva Zapping!