28 janvier 2018

Ceci n’est pas un nécroblog(ue)

Le web est assez cruel pour l’égo. Que le blogueur aime ou déteste ce média aussi exécrable qu’incontournable, il est toujours en retard d’une idée, d’une phrase ou d’un bon mot fût-il mauvais. De plus, la tentation de tout arrêter est constante et pour de multiples raisons – le rabâchage permanent entre autres - sans compter les interruptions involontaires dues aux incidents techniques ou à des problèmes de santé. J’ai « passé le dernier hiver » et j’espère bien qu’il en sera de [...]

Lire la suite de: Ceci n’est pas un nécroblog(ue)

11 mai 2015

De « Filacon » à « filanzane », il n’y a qu’un pas et… une coquille

Encore une incursion (la dernière ?) dans le domaine de l’iconographie malgache ancienne. Dans un billet précédent, que je n’ai pas encore retrouvé, je crois avoir évoqué l’intérêt de faire des recherches sur le web à partir de mots mal orthographiés. La pêche n’est jamais miraculeuse mais elle permet parfois de faire d’intéressantes trouvailles. Il en est ainsi avec le mot « filacon » repéré récemment et qui, associé au mot « Madagascar », donne l’information suivante : « gravure acier imprimée sur papier représentant Madagascar, intérieur de village Sakalave, à Vohemar, groupe de femmes venues pour [...]

Lire la suite de: De « filacon » à « filanzane », il n’y a qu’un pas et… une coquille

26 avril 2015

Attendez-vous à ne plus savoir

Je parodie la célèbre formulation dont se souviennent les personnes qui, dans les années 50, écoutaient à la radio les chroniques politiques de Geneviève Tabouis; ce détournement me permet de parler de la mémoire et surtout de ses défaillances dues à l’âge. Soixante ans plus tard, je me souviens bien de la voix de tête de la chroniqueuse disparue en 1985 (1); elle commençait toujours son propos – elle le ponctuait aussi - par cette incantation insolite. Je n’oublie pas non plus  le timbre grave [...]

Lire la suite de: Attendez-vous à ne plus savoir

1 décembre 2014

Google faux frère de la cote

Google défraye actuellement la chronique pour sa position de quasi monopole sur le web. Cette question m’intéresse mais le sujet du jour ne concerne que l’activité de Google en sa qualité de moteur de recherche. S’il s’est imposé depuis des années, il n’est pas à l’abri de tout reproche, en premier lieu pour ses encarts publicitaires intempestifs et les « pop-up » irritants qui depuis peu rappellent au surfeur les sites commerciaux qu’il a visités récemment (la dernière fois, j’ai eu droit à des fauteuils !) A côté de cela, la fonction « recherche [...]

Lire la suite de: Google faux frère de la cote

20 janvier 2014

Cham et Gill en miroir

L’œuvre dessiné de  Cham,  de Daumier et de Gill est une ressource précieuse sinon inépuisable pour les blogueurs voulant illustrer leurs billets traitant des problèmes de société. Chaque fois que le sujet s’y prêtait, j’ai toujours eu plaisir à extraire de ma documentation personnelle un ou plusieurs dessins des deux premiers cités. Ces immenses artistes du 19e siècle ont tellement bien su dépeindre les travers de leurs contemporains. Je suis d’autant plus satisfait quand je constate que telle œuvre de l’un ou de l’autre introduite dans un billet n’a pas encore été reproduite [...]

Lire la suite de: Cham et Gill en miroir

12 septembre 2012

Lycée Charlemagne et Jules Grisot

La rentrée, dans le contexte scolaire, est un événement qui ne s’oublie pas et, si j’en juge d’après les réactions nocturnes et tapageuses du jeune fils des voisins du dessus, elle peut être source de terribles cauchemars. C’est pourquoi j’ai encore envie de parler du lycée Charlemagne (de Paris), non pour donner de nouveaux souvenirs personnels mais pour évoquer la carrière d’un autre professeur. Celui-ci enseignait au lycée dans le dernier quart du 19e siècle. Dans un billet précédent, j’ai donné la référence d’un recueil de morceaux choisis d’auteurs français (prose et [...]

Lire la suite de: Lycée Charlemagne et Jules Grisot

4 juillet 2012

Si nous jouions au chemin de fer…

J’ai eu plusieurs fois l’occasion d’évoquer les chemins de fer sur ce blog, notamment mon attrait pour les anciens trains à vapeur. La saison des vacances s’y prêtant, je reviens sur ce thème, car, comme dit le poète :
« Cette période est le temps de prendre l’air
En des voyages circulaires :
C’est le temps des chemins de fer » (1).

A propos d’air, c’est bien aussi d’avoir la chanson et les chansons ferroviaires seront le sujet du jour. Il s’agit plus précisément d’une chansonnette qui sommeillait dans un coin de ma mémoire depuis [...]

Lire la suite de: Si nous jouions au chemin de fer…