21 avril 2010

Sinisation et péril jaune

Dans le billet précédant celui-ci, je rappelle ce qu’écrit Michel Arrivé, à avoir que “Les nombreux verbes en -iser formés sur un nom de pays désignent « les processus par lesquels une entité nationale ou linguistique s’impose ou est imposée à un territoire ». Si le verbe siniser est apparu en 1936, on peut penser qu’en Chine l’action a précédé le mot. L’influence culturelle de la Chine sur ses voisins est en effet très ancienne et l’on sait que des pays comme le Japon ou l’ancien royaume d’Annam ont adopté l’écriture et divers autres [...]

Lire la suite de: Sinisation et “péril jaune”