1 décembre 2014

Google faux frère de la cote

Google défraye actuellement la chronique pour sa position de quasi monopole sur le web. Cette question m’intéresse mais le sujet du jour ne concerne que l’activité de Google en sa qualité de moteur de recherche. S’il s’est imposé depuis des années, il n’est pas à l’abri de tout reproche, en premier lieu pour ses encarts publicitaires intempestifs et les « pop-up » irritants qui depuis peu rappellent au surfeur les sites commerciaux qu’il a visités récemment (la dernière fois, j’ai eu droit à des fauteuils !) A côté de cela, la fonction « recherche [...]

Lire la suite de: Google faux frère de la cote

5 décembre 2012

Google, boodle, poodle… et Yvette Guilbert

Connaissant mon faible pour les associations d’idées insolites, le lecteur habituel de ce blog (j’allais écrire « blogle ») doit s’interroger une fois de plus sur le sens de l’intitulé du billet d’aujourd’hui ! Les trois mots précédant le nom d’Yvette Guilbert, de par leur musicalité, sonnent aussi bien que « Linger, Longer, Loo », titre d’une chanson qu’elle interprétait à la fin du 19e siècle. Elle aurait pu faire ses délices de ces mots euphoniques et inventer  le premier puisqu’il n’existait pas à l’époque ; on apprendra plus loin pourquoi je les [...]

Lire la suite de: Google, boodle, poodle… et Yvette Guilbert

26 octobre 2011

Google beaucoup de bruit pour rien

Je reviens sur Google, dont j’ai déjà souligné les qualités et les défauts, car le moteur de recherche  fête sa 13e année d’existence, déjà ! Je me souviens de mon étonnement devant ses performances à ses débuts, époque bénie sans ces odieux encarts publicitaires ciblés d’après l’adresse IP de l’internaute ou la nature de ses requêtes. Peu nombreuses à l’époque, les réponses étaient à la mesure d’un contenu qui a connu depuis une croissance phénoménale. On peut regretter que les capacités du moteur de recherche n’aient pas suivi cette évolution car [...]

Lire la suite de: Google beaucoup de bruit pour rien

5 novembre 2009

Epuiser le sujet mais pas le lecteur

Comme le disciple de Faust, verrons-nous avec « Google Livres », en quelques années seulement et non plus de siècle en siècles, « s’exhausser l’édifice monumental de l’illisible »? Ainsi complétée, la citation de Paul Valéry (Mon Faust) volontairement tronquée qui terminait la précédente note me permet de poursuivre sur le sujet en donnant les exemples annoncés. Oui, je pense que l’injection massive sur le web du patrimoine imprimé universel numérisé soulève la question de la pseudo scientificité de nombreux textes du passé et l’impossibilité pour Google d’atteindre l’exhaustivité.
Pseudo scientificité des textes [...]

Lire la suite de: Epuiser le sujet mais pas le lecteur

28 octobre 2009

Google : feuilleton ou mille-feuille?

On parle beaucoup de Google ces temps-ci, en particulier à propos de son programme de numérisation du patrimoine livresque mondial. Des bibliothèques, et non des moindres, qui avaient mis en œuvre leurs propres projets de numération, rationnels et thématiques, trouvent plus simple de s’en remettre à la firme dont les moyens importants permettent d’avancer vite et tous azimuts Cet appétit de fichage (Google ne s’intéresse pas seulement à la numérisation des textes) a de quoi inquiéter. Ainsi en Allemagne, les voitures des équipes de Google qui filment les rues des villes pour une espèce de [...]

Lire la suite de: Google : feuilleton ou mille-feuille?