16 février 2011

Sans Rhim mais avec raison

On reproche aux intellectuels d’être coupés de la vie réelle. En matière d’écoute radiophonique, qu’est-ce qu’être dans la vie réelle ? Être auditeur captif des postes périphériques nourris de leurs coupures publicitaires cycliques et débilitantes? Certains animateurs les appellent « pauses » pour faire passer la pilule. Si le Médiator a été interdit, les « médiators sonores » distribués à hautes doses et à longueur de journée devraient aussi être supprimés des ondes, comme ils l’ont été, encore que trop partiellement, sur les chaines de télévision publiques. Cette suppression atténuerait peut-être l’abrutissement insidieux des masses que ces [...]

Lire la suite de: Sans Rhim mais avec raison