12 juin 2006

Sándor Kipö (prononcer s'endort qui peut)

Long silence (de près d’un mois!) sur ce blog depuis la dernière note. Le silence ne régnait malheureusement pas partout et surtout pas dans une grande partie des 500 chambres du grand hôtel de Budapest où nous avons résidé sans bien dormir pendant une semaine de vacances. Mais cet hôtel, nous ne l’avions pas choisi. Ce sont là les aléas des voyages organisés. Néanmoins, ces derniers ne présentent pas que des inconvénients, quoi qu’on en dise. Les personnes qui n’ont pas envie de préparer elles-mêmes leur séjour dans un pays étranger comprendront [...]

Lire la suite de: Sándor Kipö (prononcer s’endort qui peut)