9 mars 2011

Un bal masqué magique chez Offenbach

Je n’ai pas lu le livre que Nicolas d’Estienne d’Orves vient de consacrer à Jacques Offenbach et je ne le lirai peut-être jamais, non par désintérêt mais par manque de temps. Cette biographie s’ajouterait à la pile impressionnante de livres en attente de lecture ou déjà entamés, sans parler des articles de journaux mis de côté…. De plus, depuis que j’ai déniché une brocanteuse qui, « parce qu’elle n’y connait rien en matière de livres », vend 10 centimes pièce ceux qu’elle expose sur son étalage, j’achète beaucoup plus de livres d’occasion que neufs, ce qui [...]

Lire la suite de: Un bal masqué magique chez Offenbach