8 mai 2013

Non, l'esclavage n'est pas mort

10 mai, journée commémorative de l’abolition définitive de l’esclavage décrétée en 1848 par la France pour ses colonies des Antilles. Le nom de Victor Schœlcher est indissociable de cet acte qui nous semble aujourd’hui de justice élémentaire mais qui n’allait pas encore de soi au 19e siècle, puisque Bonaparte avait rétabli cet esclavage que la Révolution française avait banni une première fois ; il faut peut-être rappeler aussi que l’Angleterre a procédé à cette abolition en 1833 et qu’aux États-Unis cette question fera l’objet d’une guerre civile et les esclaves américains devront [...]

Lire la suite de: Non, l’esclavage n’est pas mort