La page graphique de F. Nirina

frederic-nirina

Il est toujours difficile de présenter qui on est…

F. Nirina se rattache tant au courant de l’abstraction lyrique et de l’abstraction géométrique  qu’au surréalisme.

Grand admirateur de Kandinsky,   Miro, Klee,  Masson, d’une part,  de Tanguy,  Picasso,  Braque, Matisse d’autre part.

Il privilégie le mouvement,  la ligne et la couleur. Il joue parfois  à assortir des titres préétablis à ses œuvres. Celles-ci sont présentée dans l’ordre chronologique (collection personnelle)

_____________________________

Vecteurs acidulés (8 août 2014 ).  Pastels, sanguine,  encre, carré noir  21 × 29,5cm

Vecteurs acidulés (8 août 2014 ). Pastels, sanguine, encre, carré noir 21 × 29,5cm

_____________________________

Nocturne c'est_lest

Nocturne c'est l'Est (16 janvier 2016) technique mixte 20 x 20

_____________________________

Décalquant la mer  (août 2017)  Encre de Chine  24 × 32
Décalquant la mer (8 août 2017). Encre de Chine 24 × 32

_______________________________

 Mascaride à Venase (août 2017).
Mascaride à Venase (10 août 2017). Encres 24×32

_______________________________

Manière de faire dire à coucher au thon (17-18 août 2017). Encres sur papier  24×32
Manière de faire dire à coucher au thon (17-18 août 2017). Encres sur papier 24×32

_____________________________

Boucherie silencieuse (9 septembre 2017). Encre, pierre noire, sépia,  charbon de bois  sur carton   21× 29 cm.
Boucherie silencieuse (9 septembre 2017). Encre, pierre noire, sépia, charbon de bois sur carton 21 × 29

_______________________________

heliotropisme de la virgule
heliotropisme de la virgule (28 octobre 2019). Pastels, encre et sanguine sur carton 29,5 × 21

_____________________________

Table de réorientation  Encre et crayon de couleur   sur papier  15 mars 2020  32 × 24

Table de désorientation (15 mars 2020) Encre et crayons de couleur sur papier 32 × 24

_____________________________

Laisse le spynx taire (mars 2020)Encre,  pastel, crayons de couleur sur carton  29,5 × 21

Laisse le spynx taire (mars 2020) Encre, pastel, crayons de couleur sur carton 29,5 × 21

_____________________________

Il saigne beaucoup mais ne souffre pas

Il saigne beaucoup mais ne souffre pas (18 mars 2020). Encre, aquarelle et crayons de couleur sur papier 29 x 21

_____________________________

A suivre

Retour à l’introduction
ou au sommaire

retour

Laissez un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>