25 février 2020

« La voie de la sécularisation reste la meilleure pour une société démocratique »

demoiselle et garçon d'honneur - prélude au mariage

demoiselle et garçon d'honneur (1935) - prélude à un mariage

Cette réflexion s’inscrit assez bien dans le débat sur la place de l’islam dans la France d’aujourd’hui. On la doit à Frédéric Razanajao dont on connaît les prises de position chrétiennes et humanistes sur les problèmes de société. Elle est extraite d’un texte écrit en 2017 et resté inédit, abordant aussi les questions du fanatisme et de pureté raciale dont certains extrémismes font leur crédo : « Pureté mortifère, religion et sécularisation ». Tel est le titre de cet essai que Frédéric vient de me faire parvenir. On peut le lire en cliquant sur ce lien.

Laissez un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>