16 novembre 2016

Pierre Gout n’est plus

Pierre Gout le 29-11-2005

Pierre Gout le 29-11-2005

Pierre Gout s’est éteint ce lundi 14 novembre à 88 ans, dans sa maison natale de l’Ardailler à Saumane, à la suite d’une maladie sournoise qui a eu raison de sa résistance. C’est un de ses fils qui m’a annoncé hier la triste nouvelle à laquelle je m’attendais car j’avais bien remarqué que le timbre de la voix de son père n’était plus le même la dernière fois que nous avions parlé ensemble au téléphone. Les efforts qu’il faisait pour s’exprimer étaient de mauvais augure mais je l’avais encouragé à lutter. Sa voix s’est éteinte à jamais mais si les paroles s’envolent les écrits restent et ceux de cet amoureux des Cévennes et de son village gardois  continueront de paraitre dans les pages du « Carnet à desseins » qui lui sont dédiées. Parmi les poèmes que Pierre Gout m’avait confiés, il en est un où la mort rôde. Je  publie donc “Passé le jour” en  hommage à ce compagnon de l’aventure de l’Almanach du val Borgne devenu un ami. J’ai choisi d’illustrer ce poème par un dessin de Cham que Pierre aurait apprécié car il avait le sens de l’humour, comme en témoignent nombre de ses nouvelles. Adieu Pierre.

Les commentaires sont clos.