5 janvier 2015

Truelle la vie ! Quid en 2015 ?

truelle et mur en constructionComparer la vie à un jeu de construction a sans doute déjà été fait mais j’utilise cette image pour la réalité qu’elle représente, tant au propre qu’au figuré. Je me faisais cette réflexion en observant régulièrement une maisonnette quasi en ruines qu’une famille retapait pendant les week-ends et cela depuis des années. C’est du moins ce que j’apercevais de ma voiture, chaque fois que je passais à proximité de ce mazet au milieu des vignes de la campagne gardoise; puis, un jour, je ne vis plus personne s’affairer autour de la bâtisse qui retourna à l’abandon, avec les rêves évanouis de propriétaires ayant changé d’objectif ou de vie, pour en construire une nouvelle.

Construire, déconstruire, détruire. Le nombre de divorces constatés dans mon entourage illustre aussi ce mouvement perpétuel ; 2015 m’a également fait réfléchir à quelques dates anniversaires ayant marqué plus d’un écolier français autrefois: 1415 : défaite d’Azincourt, 1515 : bataille, victorieuse, de Marignan, survenant au milieu d’une Renaissance flamboyante que les soubresauts de l’histoire n’interrompront pas ; 1715 : le Roi Soleil s’éteint mais son départ annonce l’avènement du siècle des lumières ; 1815 : une autre bataille perdue célèbre, prélude à la chute d’un despote qui avait voulu plier l’Europe à sa loi mais qui posa aussi les bases d’un renouveau des institutions françaises ; 1915: la guerre et les terribles campagnes de Champagne; est-il encore besoin de le rappeler ?

Si les années se suivent et se ressemblent, avec leur lot de conflits meurtriers et d’assassinats ignobles perpétrés par des forcenés irrémédiablement englués dans leur obscurantisme d’un autre âge, une information récemment parue pourrait apporter quelques lueurs d’espoir aux Algériens, aux Français et aux Malgaches. Global Voice on line annonce en effet que ce sont les pays respectifs de ces heureux élus qui s’en sortiront le mieux en 2015. L’organisation, basée à Amsterdam, s’appuie sur l’Index de bonheur de la planète (HPI) ; cet indicateur mêle empreinte écologique et bien-être ressenti. Si cette information était vraie (elle demande à être confirmée)  et j’ai quelques doutes en ce qui concerne Madagascar,  voilà qui devrait mettre du baume au cœur des présidents et des membres de leur gouvernement. Ils doivent être assez surpris car ils ne semblent pas avoir encore donné clairement la preuve de leur capacité à construire, du moins aux yeux de concitoyens qui préfèrent garder leurs œillères.
Premiers jours de l’année;  les fleurs de la vieille orchidée sont de nouveau  écloses.orchidée - floraison janvier 2015

Les commentaires sont clos.