30 septembre 2016

1916 : année de mort et année de naissance

J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer la première guerre mondiale ; à travers les poèmes de trois auteurs qui ont participé aux combats : un Allemand, un Français et un Américain. Je reviens sur 1916 parce que j’ai relevé que cette funeste année, où  tant d’anonymes sont tombés sur les champs de bataille, marque aussi la disparition de personnalités ayant chacune joué un rôle politique important dans leur pays  : l’empereur d’Autriche François-Joseph, Raspoutine à la cour de Russie, le général Gallieni, en France et dans ses colonies ou futures colonies. Récemment nommé ministre de [...]

Lire la suite de: 1916 : année de mort et année de naissance

2 octobre 2015

France blanche, noire ou rose

Malgré mes origines sociales judéo-chrétiennes, ma peau n’est ni blanche ni noire ; elle n’est pas rouge non plus et, bien que n’étant pas sioux, je sors de ma réserve. Pour réagir aux propos provocateurs de Nadine Morano sur la « France blanche ». Il n’était pas nécessaire qu’elle rappelle ces évidences mais si elle a cru bon de le faire, ce n’est pas par pure connerie, n’en déplaise à Guy Bedos ; son cas est plus grave. Dans le contexte actuel de crainte diffuse et pas objective de voir la France « envahie » par [...]

Lire la suite de: France blanche, noire ou rose

2 mars 2015

Saint-Maurice (Val de Marne), parfums nauséabonds des années 40

On n’oublie jamais ses racines et les miennes sont à Saint-Maurice, petite ville de la proche banlieue parisienne dont ce blog a plusieurs fois évoqué les « souvenirs olfactifs » que j’en ai gardés. La visite de la remarquable exposition sur la collaboration présentée depuis novembre dernier dernier aux Archives nationales à Paris (1) m’a fait découvrir avec surprise, parmi la multitude de documents nauséabonds exposés, une coupure de presse aux relents antisémites évoquant cette « charmante commune » et l’esprit républicain de Léon Ternois, maire de l’époque, face aux [...]

Lire la suite de: Saint-Maurice (Val de Marne), parfums nauséabonds des années 40

22 décembre 2014

In memoriam Jean-Pierre Seguin

Mon intention était de consacrer ce billet d’avant Noël aux « beaux livres » et particulièrement à ceux que l’on offre à cette occasion, quand j’ai appris avec tristesse la disparition d’un homme dont la vie entière fut consacrée aux livres et aux multimédia. Jean-Pierre Seguin est en effet décédé ce mercredi 17 décembre. Son nom restera attaché à la BPI dont le bibliothécaire polyvalent qu’il fut pilota le projet. Il dirigea ensuite pendant un peu plus d’un an cette bibliothèque d’un genre nouveau, avant de passer la main. Auparavant, il avait [...]

Lire la suite de: In memoriam Jean-Pierre Seguin

2 juin 2014

Ranavalona III la reine naufragée

Des trois reines ayant porté ce nom, Ranavalona III est la plus connue, du fait des séjours en France chichement accordés par le gouvernement français à la souveraine malgache que l’autocrate Gallieni avait destituée en 1897. Le premier séjour, en 1899, est une brève escale à Marseille ; la reine passe de son exil réunionnais à son nouveau lieu de résidence forcé : Alger. Ces venues en « métropole » rompent la triste monotonie d’un exil interminable imposé à une femme qui ne retournera pas, de son vivant, sur sa [...]

Lire la suite de: Ranavalona III la reine naufragée

14 avril 2014

Des airs de Troisième (République) ou de cinquième (de collège)

Les électeurs qui ne font plus confiance aux politiciens ont amplement été confortés dans leur scepticisme à leur égard lors du discours de politique générale de Manuel Valls. En voyant le chahut entretenu par les députés sur les bancs de la Droite, ils ont eu la preuve de l’immaturité d’ une partie des « élus du peuple » par leur façon de donner à la Chambre des airs de Troisième République. Personnellement cette atmosphère m’a aussi rappelé les chahuts survenant en classe de cinquième lors des cours de musique. Ah ! Voilà le passéiste de service [...]

Lire la suite de: Des airs de Troisième (République) ou de cinquième (de collège)

10 mars 2014

Bibliothécaires : l’humour en ligne de fuite

La semaine consacrée aux femmes vient de s’achever. Elle m’a donné l’idée de raconter deux ou trois anecdotes autour de bibliothécaires ; deux sont aujourd’hui disparues ; j’ai oublié le nom de la troisième, d’ailleurs perdue de vue depuis longtemps. J’ai côtoyé les premières à la BN (site Richelieu) au milieu des années 60, lorsque j’y faisais moi-même mes premières armes. Je resitue brièvement le cadre déjà largement évoqué: l’hémicycle, au fond de la salle de travail du département des imprimés et les magasins de livres attenants, La première de ces bibliothécaires, [...]

Lire la suite de: Bibliothécaires : l’humour en ligne de fuite