1 mai 2020

« Je suis venu appeler à un changement radical »

n ce 1er mai qui devrait, sauf contrordre, être bientôt suivi de la fin du confinement et du retour à la lumière, le billet du jour semble faire écho à d’autres appels: pour un changement de nos comportements d’abord; pour un changement de politique aussi, mais il ne suffit pas qu’un président de la République à la peine atténue ses coups de menton télévisuels…Ah Il est bien difficile de « changer radicalement  » quand les événements qui surviennent n’ont pas été inscrits sur la feuille de route [...]

Lire la suite de: « Je suis venu appeler à un changement radical »

22 mars 2020

Ne pas vivre con mais finement!

Ceci n'est pas un isoloir

Le premier tour des élections municipales a eu lieu mais le deuxième est repoussé à juin, comme on pouvait s’y attendre. Ce délai laisse aux candidats qui doivent y aller le temps de préparer les fusions de listes. Multiplier le nombre des listes n’est jamais très bon pour les résultats, soit dit en passant et je parle par expérience - pour m’être présenté autrefois à des élections locales sur une liste PSU. L’éparpillement des voix qui en résulte permet seulement de [...]

Lire la suite de: Ne pas vivre con mais finement!

25 février 2020

« La voie de la sécularisation reste la meilleure pour une société démocratique »

demoiselle et garçon d'honneur (1935) - prélude à un mariage

Cette réflexion s’inscrit assez bien dans le débat sur la place de l’islam dans la France d’aujourd’hui. On la doit à Frédéric Razanajao dont on connaît les prises de position chrétiennes et humanistes sur les problèmes de société. Elle est extraite d’un texte écrit en 2017 et resté inédit, abordant aussi les questions du fanatisme et de pureté raciale dont certains extrémismes font leur crédo : « Pureté mortifère, religion et sécularisation ». Tel est le titre de [...]

Lire la suite de: « La voie de la sécularisation reste la meilleure pour une société démocratique »

26 mai 2016

« L’homme est une triste machine »

« Convenons que l’homme (ou la femme ; l’un et l’autre vaut mieux) est une triste machine. Je suis furieusement lassé de la mienne. Il y a des saisons où il vous prend des redoublements de lassitude, comme on a après le dîner des envies de vomir. La vie après tout n’est-elle pas une indigestion continuelle ? » (1)

Qui, mieux que Flaubert pouvait exprimer l’état d’âme dans lequel je me trouve depuis des mois et qui annihile toute volonté de me désengluer de ma quasi torpeur. La lecture de la presse, l’écoute de la radio, le [...]

Lire la suite de: « L’homme est une triste machine »

9 janvier 2015

Animateurs de Charlie hebdo assassinés : la France et le monde en deuil

Pour moi, la vie s’est arrêtée à l’annonce de l’assassinat collectif perpétré sur les journalistes de Charlie hebdo en cet apocalyptique matin du 7 janvier. Il m’a été impossible de réagir immédiatement sur ce blog, tant j’étais atterré par cet acte démentiel qui me semblait, à tort, impensable en France. Deux jours sont passés et la vie semble avoir repris un cours normal, si l’on en juge par les programmes de certaines radios qui ont retrouvé leur train-train quotidien. L’athée pas particulièrement porté sur les rites que je suis, [...]

Lire la suite de: Animateurs de Charlie hebdo assassinés : la France et le monde en deuil

12 juin 2013

Les tristes pantins de l'intégrisme religieux

Je n’avais pas regardé de finale de Roland Garros jusqu’au bout depuis des années (à la télévision). Celle de 2013 a été légèrement gâchée par quelques trublions venus manifester contre le mariage pour tous. Les athées en ont vraiment assez de cette société où le religieux, qui devrait ne pas sortir de la sphère privée, essaie de revenir sur le devant de la scène publique, comme avant 1905, lorsque l’Église catholique faisait régner sa loi, les autres religions n’ayant pas leur mot à dire ou si peu car n’étant pas religion d’État.

- C’est [...]

Lire la suite de: Les tristes pantins de l’intégrisme religieux

29 mai 2013

Intolérance zéro

Je ne revendique pas la paternité de l’expression choisie pour le titre du billet d’aujourd’hui mais cette dernière ne pouvait mieux résumer la teneur de celui-ci. L’intolérable intolérance dont font preuve les opposants au mariage pour tous m’a donné envie de réagir, comme tous ceux qui s’interrogent sur les motivations profondes de ces contestataires aveuglés par leur éducation conservatrice, au-delà des raisons religieuses qui semblent être la cause principale de leur acharnement. En quoi ce mariage devrait-il saper les fondements d’une société dont les parents « normaux » participent déjà largement à sa déliquescence ? Ce [...]

Lire la suite de: Intolérance zéro