24 janvier 2013

Am c'tram, gram ou de fil en aiguillage

Un récent séjour à Oxford m’a donné l’idée de parler des transports en commun urbains. Je passerai sur le problème du choix difficile auquel sont confrontés les édiles municipaux français désireux d’adopter pour leur ville un moyen de transport respectueux de l’environnement. J’évoquerai surtout les solutions que j’ai observées ici ou là et qui montrent que le tramway, bien que pratique et d’une grande capacité, n’est pas la panacée universelle. S’il a eu la faveur de nombreuses villes ces dernières années, souvent après le démantèlement d’ anciens réseaux faut-il le [...]

Lire la suite de: Am c’tram, gram ou de fil en aiguillage

28 novembre 2012

Chanter la gare de Lyon

La tour de l’horloge de la gare de Lyon fut hier, moins aujourd’hui à cause des grands immeubles modernes qui l’enserrent et l’étouffent, le phare ou l’amer de nombreux voyageurs en partance pour le Midi ou les régions du sud-est. Barbara a chanté la gare et, avant elle, maints écrivains français ont dit ce que leur inspirait la tour. Si Jean Giono considérait ce « repère majestueux » comme le plus grand monument de Paris et son horloge le symbole du départ [...]

Lire la suite de: Chanter la gare de Lyon

22 juillet 2012

Vagabondages gardois

On ne fait pas ce qu’on veut quand on tient un blog qui lui-même ne tient qu’à un fil : celui du téléphone. Sur ce plan, j’ai été un peu coupé du monde virtuel cette semaine qui a failli se terminer sans mon billet hebdomadaire. Comme je suis encore dans les temps, je vais tenter de me rattraper car il y avait de la matière dans le beau département du Gard, objet de divers déplacements depuis le début de juillet.

Ce furent d’abord les Rencontres Abraham Mazel le 7 et 8 juillet à Saint-Jean [...]

Lire la suite de: Vagabondages gardois

2 février 2011

Saint-Maurice (Seine), parfums d’hier

Les informations disséminées sur le Web font de ce média un gigantesque puzzle dont  il serait vain de vouloir assembler les morceaux si les liens permettant de relier utilement entre elles les idées n’existaient pas (on se passerait des liens abusifs des sites malhonnêtes, soit dit en passant). Encore faut-il jouer collectif et ne pas faire de ses pages web ou de son blog un ilot perdu sur lequel le surfeur abordera au hasard d’une navigation aléatoire. Cette remarque concerne aussi les images. Elles font de la toile une incomparable source de documentation mais pas [...]

Lire la suite de: Saint-Maurice (Seine), parfums d’hier

3 novembre 2010

Ah, Bicyclette !

Des traditions s’installent, d’autres perdurent. Novembre marque aujourd’hui la rentrée littéraire et la distribution des prix aux écrivains méritants. Autrefois l’automne annonçait l’arrivée massive des almanachs, seule lecture de beaucoup de gens qui ne lisaient pas grand-chose. J’ai évoqué l’impact qu’a eu ce genre de publication sur mon développement culturel naissant et, beaucoup plus tard – signe du destin ? – ma collaboration à la rédaction d’un de ces almanachs continuateurs de la tradition et lisible par toutes les classes d’âge. Mon enthousiasme m’amena à en devenir ensuite le directeur. Comme bien d’autres [...]

Lire la suite de: Ah! Bicyclette!

9 septembre 2009

Cromo da Como

Le lent ballet des voiliers sur le lac donne la mesure du temps qui s’écoule, lentement. A la suite de Stendhal, rien moins et de tant d’autres écrivains qui furent subjugués mais sans être victime du syndrome associé au nom du premier, je reste scotché sur le balcon à contempler un paysage grandiose. Il n’est cependant pas aussi immuable qu’il en a l’air. Heureusement, de loin, dans cette partie du lac de Côme – la plus large -, les traces de l’urbanisation rampante ne semblent pas trop agressives. De l’infiniment grand à l’infiniment petit, les [...]

Lire la suite de: Cromo da Como

29 avril 2009

Voir Paris en 2089...

Une visite de la belle exposition Henri Rivière présentée à la BNF (site Richelieu) donne à (re)voir les 36 vues de la Tour Eiffel. Lors du centenaire de la « Dame de fer », les éditions P. Sers avaient eu l’heureuse idée de rééditer ces magnifiques planches publiées dans un album paru au début du 20e siècle * et rarement proposé par les libraires d’ancien. Vingt ans après cette réédition, la tour est de nouveau à l’honneur et l’on nous dit que pas moins de 60 tonnes de peinture sont nécessaires [...]

Lire la suite de: Voir Paris en 2089…