16 février 2019

Cham session

Faut-il que deux grandes figures du monde du jazz meurent pour que les auditeurs puissent enfin écouter tout leur soul, sur une chaîne de radio qui leur rend hommage, cette musique que Michel Legrand et André Francis connaissaient si bien; le premier pour avoir composé avec brio des œuvres dans ce style musical longtemps décrié et qui l’était encore dans les années 50 (1); le second, à la même époque, pour avoir fait passer avec bonheur sur les ondes le meilleur du genre, tout en suivant [...]

Lire la suite de: Cham session

23 décembre 2018

Dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 décembre…

…Il m’est survenu un accident grave qui coupe ma vie et me range dorénavant parmi les infirmes. Un ressort s’est brisé dans ma machine. Je subis et je me résigne. Adieu aux fiertés encore subsistantes, aux dernières lueurs de joie naturelle et d’espérance ! Je passe dans la classe des vieux »…

Que les lecteurs qui me restent se rassurent ; ces propos désabusés ne datent pas de la semaine dernière, quoique l’ambiance politique du moment colle assez bien avec leur tonalité amère ; pas plus qu’ils ne remontent à deux ans, [...]

Lire la suite de: Dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 décembre…

9 mai 2018

Nécroblogie anthume

Décidément, peut-on écrire sans recourir, consciemment ou involontairement, à la pensée d’auteurs célèbres?  je comptais parler de nouveau - comme je l’avais annoncé en début d’année - des personnes dont j’ai évoqué les activités sur ce blog et qui ont quitté ce monde depuis. Je me suis ravisé et, m’appuyant  discrètement et sans vergogne sur  Alphonse Allais, Oscar Wilde et Søren Kierkegaard,   rien moins,  je me suis dit qu’aujourd’hui  je devais (encore!) parler de moi-même, avant de disparaitre complètement… Eh oui, je suis déjà [...]

Lire la suite de: Nécroblogie anthume

28 janvier 2018

Ceci n’est pas un nécroblog(ue)

Le web est assez cruel pour l’égo. Que le blogueur aime ou déteste ce média aussi exécrable qu’incontournable, il est toujours en retard d’une idée, d’une phrase ou d’un bon mot fût-il mauvais. De plus, la tentation de tout arrêter est constante et pour de multiples raisons – le rabâchage permanent entre autres - sans compter les interruptions involontaires dues aux incidents techniques ou à des problèmes de santé. J’ai « passé le dernier hiver » et j’espère bien qu’il en sera de [...]

Lire la suite de: Ceci n’est pas un nécroblog(ue)

4 mai 2017

Élections présidentielles 2017 : deuxième tour et nouvelle sortie de piste

Je n’ai pas regardé le débat télévisé entre le candidat républicain, qui demeure le favori des sondages, et sa rivale d’extrême-droite. Il m’est physiquement impossible de regarder le rictus figé ou même d’écouter chuinter entre ses dents serrées celle qui prétend parler au nom du « pople » mais qui ne refusera sans doute pas l’héritage confortable que lui laissera celui qui lui a déjà transmis sa vulgarité. Le style oratoire familial à l’emporte pièce et les discours truffés de raccourcis simplistes ou/et de mensonges plaisent certainement à une grande partie [...]

Lire la suite de: Élections présidentielles 2017 : deuxième tour et nouvelle sortie de piste?

16 novembre 2016

Pierre Gout n’est plus

Pierre Gout le 29-11-2005

Pierre Gout s’est éteint ce lundi 14 novembre à 88 ans, à la suite d’une maladie sournoise qui a eu raison de sa résistance. C’est un de ses fils qui m’a annoncé hier la triste nouvelle à laquelle je m’attendais car j’avais bien remarqué que le timbre de la voix de son père n’était plus le même la dernière fois que nous avions parlé ensemble au téléphone. Les efforts qu’il faisait pour s’exprimer étaient de mauvais augure mais je l’avais encouragé à lutter. Sa voix s’est éteinte à jamais mais si [...]

Lire la suite de: Pierre Gout n’est plus

30 septembre 2016

1916 : année de mort et année de naissance

J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer la première guerre mondiale ; à travers les poèmes de trois auteurs ayant participé aux combats : un Allemand, un Français et un Américain. Je reviens sur 1916 parce que j’ai relevé que cette funeste année, où  tant d’anonymes sont tombés sur les champs de bataille, marque aussi la disparition de personnalités ayant chacune joué un rôle politique important dans leur pays  : l’empereur d’Autriche François-Joseph, Raspoutine à la cour de Russie, le général Gallieni, en France et dans ses colonies ou futures colonies. Récemment nommé ministre de la [...]

Lire la suite de: 1916 : année de mort et année de naissance