7 janvier 2009

Les petits soldats

Enfants jouant à la guerre. Dessin anonyme illustrant le poème de Victor de Laprade (1812-1883) publié dans Le livre d’un père. repris dans “Le Français par les textes : lecture expliquée, récitation, grammaire… Cours élémentaire et moyen” / Victor Bouillot. - Paris, Hachette, [Ca 1910].

Tu seras soldat
Toi, qui de si leste façon,
Mets ton fusil de bois en joue,
Un jour tu feras tout de bon
Ce dur métier que l’enfant joue.

Il faudra courir sac au dos,
Porter plus lourd que ces gros livres
Faire étape avec des fardeaux,
Cent cartouches, trois jours de vivres.

Soleils d’été, bises d’hiver
Mordront sur cette peau vermeille :
Les balles de plomb et de fer
Te siffleront à chaque oreille.

Tu seras soldat, cher petit!
Tu sais, mon enfant, si je t’aime!
Mais ton père t’en avertit,
C’est lui qui t’armera lui-même.

Quand le tambour battra demain,
Que ton âme soit aguerrie ;
Car j’irai t’offrir de ma main
A notre mère, la patrie!

Tu vis dans toutes les douceurs,
Tu connais les amours sincères
Tu chéris tendrement tes soeurs,
Ton père, ta mère et tes frères.

Sois fils et frère jusqu’au bout,
Sois ma joie et mon espérance ;
Mais souviens-toi qu’avant tout
Mon fils, il faut aimer la France!
Victor de Laprade

Les commentaires sont clos.